BLOG TEMPLIER

La  Chevalerie  DU  Temple

Demande : Comment peut-on devenir Chevalier à l'Ordre Souverain du Temple ? Quelle procédure faut-il suivre pour entrer dans une de vos Maisons ?

Pour vivre l'armement chevaleresque et notre ordination, il faut être membre de notre Ordre, en ayant passé par les états de Sergent d'Arme puis Ecuyer, ces étapes indispensables se trouvant destinées à apprécier votre intérêt pour la Chevalerie, la spiritualité et les Templiers.

Pour devenir membre de notre organisation, il faut en faire la demande, rencontrer un de nos Chevaliers, établir le dossier de candidature puis avoir été agréé par notre Cercle Intérieur.

 

Demande : J'ai toujours eu un grand intérêt pour la Chevalerie en général et pour les templiers en particulier et la spiritualité bien évidemment. Ma foi ne changera pas, elle est là, mais j'aimerais, si cela était possible, rejoindre une de vos commanderies pour m'instruire et m'enrichir sur ces matières et accéder à mon tour à l'armement en devenant chevalier du temple. Tout d'abord, est-ce possible ? Que dois-faire ?

Il faut commencer par prendre contact avec nous, que nous fassions connaissance et vous posions les questions qui restent essentielles pour nous. Vous pouvez déjà prendre connaissance des autres sujets ci-après qui vous informeront sur nos attentes, sur ce que nous exigeons de nos membres.

Vous avez tort de penser que votre foi ne changera pas. Il ne s'agit pas ici d'imaginer un changement de religion, non bien évidemment mais la foi évolue, elle peut s'endormir, se fourvoyer par des chemins de traverse, ne pas résister aux épreuves de la vie, elle peut considérablement s'enrichir aussi et c'est à cela que nous pensons en l'espérant pour vous. Notre travail en chapitre est chevaleresque mais aussi et surtout spirituel, transformateur dans le sens où nous invitons à vous remettre en question face aux grands mystères du monde et de l'existence. 

Nous ne sommes pas une église bis mais les templiers étaient de fervents catholiques romains et, dans ce monde de la Chevalerie de l'Ordre Souverain du Temple, il ne peut pas être question de tricherie. Il faut être authentique, sincère avec soi, fidèle à ses engagements. Ne vous compliquez pas la vie, ne coupez pas les cheveux en quatre, comme le souligne la tradition populaire. Entrez dans la simplicité, laissez votre mental se reposer. On devient Chevalier par le coeur. Et le coeur ne peut pas s'exprimer tant que le mental travaille ou déraisonne.

 

Un élément capital : Il faut s'engager à participer avec assiduité à nos Chapitres qui ont lieu une fois par mois. Quelle que soit votre région, n'hésitez pas à nous contacter.

 

 

Demande : En surfant sur le net, je vois des photos de templiers actuels avec beaucoup de décorations. Coûtent-elles cher si on veut les acheter ?

Ces décorations ne sont pas templières, elles sont empruntées à des organisations maçonniques anglaises. On vous vend souvent cela infiniment plus cher que le prix où on les trouve sur internet.

Dans notre Ordre, comme chez les vrais Templiers médiévaux, tous les bijoux et les décorations se trouvent interdites.

Rien ne doit venir souiller le blanc manteau des Chevaliers, rien ne peut égaler la croix de Notre Souverain Maître que nous portons sur le manteau et la robe blanche ornée de la croix vermeille. Nous ne pouvons pas dire non nobis et parader ensuite avec toutes sortes de babioles en métal à la seule fin de satisfaire notre vanité ou notre orgueil. N'oubliez jamais que les Chevaliers du Temple ne possédaient que leur ceinturon et leur poignard, ils auraient eu honte de porter autre chose que la croix de l'Ordre.

 

 

Demande : J'entends dire qu'il faut être franc-maçon pour entrer chez les Templiers.  Ceux que je connais sont tous des maçons. Est-ce exact ?

Le critère essentiel pour entrer dans notre Ordre Souverain du Temple, donc dans notre Maison, est d'être chrétien, d'aimer la Chevalerie en général et celle religieuse de l'Ordre du Temple en particulier. Les Chevaliers du Temple étaient des catholiques romains et ils priaient et chantaient en style grégorien jusqu'à cinq heures par jour.

 

Nous sommes bien évidemment des laïcs mais nous nous efforçons de nous approcher le plus possible de ce que fut le véritable Ordre du Temple : notre cérémonie de désignation du Maître d'une Maison (nous n'utilisons pas le mot commandeur qui est vaniteux et égotique) s'avère strictement identique à celle qui se faisait au 12e siècle. Nous fuyons les fantasmes et toutes ces étrangetés qui font vendre de mauvais livres sur les templiers qui auraient été férus de kabbale juive et d'autres sornettes similaires - mais plus c'est bizarre ou tordu et mieux cela se vend - mais n'ont jamais existé dans l'Ordre. Des milliers de templiers mourraient dès leurs premiers combats, ils n'avaient pas peur de la mort combattant avec fureur à un contre trois en strict respect de la Règle : ils osèrent même combattre à 1 contre 20 ! L'Ordre du Temple était l'élite de la Chevalerie guerrière. Ses membres n'avaient pas le temps de s'ouvrir à ce qui n'était pas la seule religion catholique bien suffisante à posséder. On sait qu'ils ne s'intéressaient pas non plus à l'Islam quand quelques Musulmans s'avéraient pour leur part curieux de Christianisme.

Etre Chevalier du Temple, c'est avoir de l'honneur, du courage, c'est aussi combattre de manière moderne par les médias pour propager et défendre, s'il le faut, notre Tradition chrétienne et nos valeurs.

Etre franc-maçon n'est plus un gage de qualité. Il en est tant qui se trouvent par leur comportement à l'opposé des valeurs maçonniques qu'ils devraient concrétiser au quotidien qu'ils ne possèdent rien des qualités que nous attendons et espérons chez nos candidats. Heureusement, il se trouve des francs maçons remarquables, mais ils deviennent des personnes hors norme, souvent déçus de ce qu'ils constatent autour d'eux. Pourquoi refuserions-nous des hommes de cette valeur ? Ce qui importe pour nous c'est la valeur d'un candidat, c'est sa sincérité, c'est son aspiration à la spiritualité, c'est son amour pour l'authentique Chevalerie.

 

 

 

Demande : Est-il obligatoire que les Novices ou Sergents d'armes portent une tenue noire ? C'est moche.

Vous êtes amusant. Dans un Ordre religieux il ne peut jamais être question d'esthétique ou de beauté des tenues : la beauté de l'âme : oui, celle de l'apparence profane : non ! La Règle du Temple demeure impérative à cet égard : la robe des sergents ( on ne parle jamais de tabard ) mais aussi celle des écuyers doit être de couleur noire. Est-ce obligatoire ? La Règle stipule que si on n'a pas de tissu noir dans les Maisons du Temple, on peut le remplacer par une robe plus vile encore  (dixit la Règle) : la robe de bure.

Demande : Est-il vrai qu'un Novice ou Sergent d'arme est plus important qu'un écuyer ?

Cela sent le piège, vous voulez vraiment nous tester. Dans l'Ordre du Temple, oui, en effet, un Sergent d'arme est plus important qu'un écuyer. On lui confie diverses responsabilités dont celle de porter le Gonfanon Baussant devenant alors Gonfanonier. Le Gonfanonier dirige les Ecuyers, eh oui ! Il peut diriger un Chapitre d'Ecuyers - alors que les Ecuyers ne peuvent rien diriger - et il exerce la justice pour tous leurs manquements à la Règle et aux usages de la Maison. Un Sergent d'arme combat à cheval et dirige des hommes à pied. Il peut exercer des fonctions de commandeur : commandeur de la viande ou commandeur du port, par exemple. Procurez-vous le livre d'Instruction des Templiers de Christian Guigue sur Amazon, vous découvrirez tout cela (saisir simplement templier + guigue).

 

 

Demande : Il paraît qu'il y a beaucoup de membres de sociétés initiatiques chez les Templiers. Est-ce exact ?

 Il semble évident que lorsque l'on a amorcé un chemin initiatique dans une société comme la Franc-maçonnerie, le Martinisme ou la Rose-croix, on cherche à le continuer en l'améliorant, c'est-à-dire en voulant découvrir enfin ce que l'on ne rencontre pas là où l'on se trouve déjà depuis un certain temps. On est mieux chez nous qu'au Blanc en chevalerie du Régime écossais rectifié où on parle trop de bienfaisance sans en voir le moindre signe chez les frères qui ne s'aident même pas entre eux. Mais on rencontre heureusement et aussi des hommes de bonne volonté encore vierges de toute influence car n'ayant appartenu à aucun groupe.

Si on s'intéresse à la Chevalerie, la Franc-maçonnerie ne peut pas répondre à notre attente puisqu'elle privilégie son système qui oblige, tout au moins en francophonie, à prendre toute une collection de grades ou degrés même s'ils ne nous intéressent pas par leur contenu. Il faut donc simuler un intérêt pour des choses qui n'en ont pas pour soi donc agir en non franchise. Et si on rencontre parfois un grade qui porte le nom de Chevalier d'Orient, Chevalier Rose-Croix, Chevalier de l'Aigle, etc., on note immédiatement que quelque chose ne semble pas correct car on ne peut pas devenir x fois chevalier : on ne l'est qu'une fois dans sa vie. Il y a même des anomalies comme celle faite au REAA où l'on "crée, reçoit, constitue" un Apprenti, non pas comme Chevalier, mais avec une gestuelle chevaleresque profane qui n'y a pas sa place. Le plus gênant réside dans le fait que la Maçonnerie ne respecte pas le Code de la Chevalerie ni ses usages. Il devient évident que dans ces conditions les Maçons qui aspirent à pratiquer cette Chevalerie respectueuse des usages aillent la chercher ailleurs comme chez les Templiers. 

Il en va de même pour les Martinistes et Rosicruciens qui travaillent sur un autre contenu mais pas sur les valeurs de l'Ordre du Temple.

Demande : Nous avons appartenu à un Ordre qui nous a fait Chevaliers mais où nous n'avons rien trouvé de ce que nous cherchions. Est-il possible de rejoindre votre Ordre Souverain du Temple ?

Notre Maison Cheftaine peut vous dire que tous les hommes de bonne volonté, qui sont Chrétiens et fiers de l'être, qui aspirent aux valeurs les plus élevées, sont les bienvenus dans notre Ordre. Chez nous, personne ne simule, nous laissons aux autres associations les amateurs de vanité, de parade, de mauvais coups, ceux qui se trouvent mus par l'envie ou la jalousie, ceux qui ne respectent nullement le Code de la Chevalerie ni les exigences de l'Ordre du Temple. Non nobis, rien pour nous, si nous ne voulons rien pour nous, laissons tout ce que nous ne pourrons jamais emporter au moment de notre mort. Saint Michel, le prince de la Chevalerie, appliquera sa justice avec impartialité.

Demande : Je suis Chevalier au rite Ecossais Rectifié qui se dit templier mais où je ne trouve pas cet équilibre que j'espérais. Est-il possible de venir vous visiter dans la perspective d'une intégration  future ?

Nous ne savons pas quel est cet équilibre dont vous faites état mais nous visiter n'est possible que sur invitation de l'un de nos Milites lequel se portera garant de votre qualité. Nous restons discrets sur notre travail ainsi que sur la discrétion que nous devons garantir à nos membres. Prenez toujours contact avec nous, nous vous contacterons.

ACTUALITE

STEENBECQUE. Le 24 novembre 2019.

  

Nous serons présents au Marché de Noël ce dimanche dans la Maison des Associations sur la place derrière l'église.

© Ordre Souverain du Temple - Maison Cheftaine Godefroy de Bouillon - Siège national ARRAS - 2017

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now